Poser un piège a renard

0
94
piege a renard

Si vous avez une maison de campagne, vous devez avoir de nombreux animaux sauvages autour de votre habitation. Bien que certains animaux sauvages ne représentent pas de danger, certains affecteront gravement votre tranquillité et votre sécurité.

Le renard fait partie de ces animaux. Cela peut endommager votre propriété, attaquer vos animaux de compagnie et vos enfants. Par conséquent, il est très important d’éviter activement les accidents dus à ce ravageur. Le piège à renard est l’arme ultime contre les désagréments causés par cet animal.

Reconnaître le renard

Le renard est un animal nocturne. Trouver un renard sur votre propriété en plein jour n’est pas facile.

Les renards laissent en général des traces et des indices clairs lors de la visite du poulailler. Si vous entrez un matin dans votre poulailler et que vous constatez que les plumes sont coupées en bas sans être arrachées, il ne fait aucun doute que vous avez reçu la visite d’un renard. Pour subvenir à leurs besoins, les renards tuent et mangent leurs victimes au même endroit ou à proximité. Si le butin est abondant, ils peuvent en enterrer une partie.

Au contraire, si vous constatez que votre poulailler a été attaqué et que le responsable laisse des traces comme une tête coupée ou partiellement mangée, alors ce ne sera certainement pas l’oeuvre d’un renard.

Il est essentiel de pouvoir piéger un renard sans lui faire de mal, pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous.

Les solutions pour capturer un renard

Au fil du temps, plusieurs pièges ont été développés pour attraper les renards. Certains comme les pièges à mâchoires sont désormais interdits. Les autres types de pièges autorisés sont les pièges de capture, les collets à renard et les pièges mortels. 

Le piège de capture

Les pièges de capture se présentent généralement sous la forme de cages, et une fois que l’animal entre, la cage se referme. Son utilisation nécessite l’utilisation d’appâts. Le renard est attiré par la nourriture, entre dans la cage et est capturé. Une fois l’animal capturé, libérez-le simplement de votre propriété. La peur provoquée par ce piège est si forte que le renard ne reviendra plus sur votre propriété.

Cet article fonctionne très bien et est très bien noté par les utilisateurs (4 étoiles sur 5). Il vous permettre de capturer un renard sans difficulté. Le renard sera capturé sans qu’il ne lui soit fait aucun mal. Vous pourrez ensuite le relâcher plus loin. De part sa mauvaise expérience, le renard sera méfiant et ne devrait plus revenir. La peur provoquée par ce piège est si forte que le renard ne reviendra plus sur votre propriété.

Le collet à renard

Ce piège très simple est également très efficace. Soit à l’endroit où le renard pénètre habituellement dans votre propriété, soit à l’entrée de son terrier, c’est l’emplacement idéal pour le piège. Lorsque l’animal passe devant le piège, le collet l’attrape au niveau du cou et il s’empare du renard.

Malgré son efficacité, ce piège présente quelques inconvénients. L’un d’entre eux est qu’il peut également saisir des animaux de compagnie comme les chiens.

Le deuxième inconvénient est qu’il s’agit d’un piège à étranglement. Celui-ci peut infliger de graves blessures au renard, ce que désapprouvent les groupes de défense des animaux. Renseignez-vous sur les règlementations en vigueur si vous décidez d’installer un tel piège.

Comment poser un piège ?

Une stratégie minutieuse doit être mise en place pour capturer un renard qui reste un animal très intelligent.

L’emplacement

Déterminer l’emplacement du piège est la première chose à faire. Quelque part à l’extérieur de l’entrée de la tanière du renard est le meilleur emplacement pour celui-ci. Les tanières souterraines possèdent deux entrées ou plus. En général, elles ont la forme de trous fraîchement creusés dans le sol et ces trous se trouvent généralement sur un terrain en pente.

Par contre, les tanières en surface ont la forme de troncs d’arbres creux ou de tas de broussailles. Elles libèrent toutes une forte odeur d’ammoniac. La végétation avoisinante est abondante. A proximité se trouve une source d’eau, comme un ruisseau ou un lac. Posez votre piège juste à côté, si vous distinguez une carcasse d’animal à l’extérieur d’une tanière.

La dissimulation du piège à renard

Pour que le renard puisse se sentir à l’aise pour y entrer, il est essentiel de déguiser votre piège. Afin d’éviter le transfert de votre odeur, le port de gants à tout moment lorsque vous manipulez votre piège et votre appât est important.

Si vous suspectez un transfert d’odeur humaine dans le piège, vous pouvez le stériliser avec de l’eau bouillante. Les renards sont très intelligents et éviteront rapidement un piège suspect. Ainsi, il faut maquiller votre piège en le recouvrant de végétation.

La stratégie de l’appât

Maintenant, amorcez le piège. Avant de se sentir en confiance pour y entrer, le renard doit se familiariser avec la nourriture à proximité de celui-ci. Installez votre piège et utilisez un appât tel que du poisson ou de la viande crue. 

Installez d’autres appâts à l’entrée du piège, si le renard mange l’appât placé à l’extérieur le premier jour, posez soigneusement votre appât directement derrière la plaque de déclenchement, ceci le second jour. Une fois qu’il se montre à l’aise, le renard rentrera à l’intérieur de la cage pour manger l’appât.

Conclusion

Capturer un renard n’est pas si facile. Vérifiez votre piège à plusieurs reprises jusqu’à ce que vous attrapiez un renard. Une fois que le renard est piégé, il sera vulnérable et l’anxiété. Il ne faut pas le laisser dans la cage trop longtemps que nécessaire.

Avec ces quelques techniques, vous viendrez à bout des renards.

Article précédentUn pare douche peut-il vous aider à réaliser des économies ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici