Mon compost ne démarre pas pourquoi ?

0
208

Le tas est trop sec : il faut y rajouter de l’eau avec un arrosoir et une poire pour que l’eau se diffuse bien. La bonne humidité se
contrôle à la main : prendre une poignée de compost et la presser. Le compost doit rester compacté, et colorer un peu la main. S’il y a
de l’eau qui goutte il est trop humide et s’il ne se compacte pas il est trop sec.

Le tas est trop petit : le compostage se fait d’autant plus rapidement quand la taille du tas est importante. Les bactéries, présentes
en plus grand nombre vont produire plus de chaleur qui va moins se dissiper que dans un petit tas ; c’est ce que l’on appelle «‟l’effet
masse‟» du compost. Dans se cas, apportez des déchets de jardin dans votre tas de compost tout en faisant attention au rapport C/N.

Le compost est trop riche en matière carbonée : Votre tas comprend trop de déchets carbonés qui mettent plus longtemps à se
décomposer. Rajoutez des matières vertes humides et sèches afin de donner du volume et d’apporter les conditions au développement des bactéries.

Article précédentPeut-on mettre les agrumes dans un composteur ?
Article suivantPotager bio : 10 astuces naturelles à connaître avant de se lancer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici